Forever Nutra Q10

Forever Nutra Q10

Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde : il meurt chaque année plus de personnes en raison de maladies cardiovasculaires que de toute autre cause.

On estime à 17,3 millions le nombre de décès imputables aux maladies cardiovasculaires, soit 30% de la mortalité mondiale totale.

Mais pas de panique : il est possible de prévenir la plupart des maladies cardiovasculaires en s’attaquant aux facteurs de risque tel que le tabagisme, une mauvaise alimentation et l’obésité, le manque d’activité physique, l’hypertension artérielle, le diabète et l’hyperlipidémie.

Source : Données et statistiques indiqués par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)

Forever Nutra Q10

Le système cardiovasculaire

Le cœur et les vaisseaux sanguins constituent le système cardiovasculaire. 

Propulsé par le cœur, le sang circule dans tout l’organisme à travers un vaste réseau de vaisseaux sanguins. Ils forment un réseau dont la longueur totale atteint 150 000 km!

Trois types de vaisseaux assurent le transport du sang : les artères, les capillaires et les veines. Les contractions rythmiques du cœur propulsent le liquide rouge dans les artères. Celles-ci acheminent le sang du cœur à toutes les régions de l’organisme. Les capillaires, de minuscules vaisseaux, permettent ensuite les échanges entre le sang et les cellules grâce à leur paroi extrêmement fine. Le sang est ensuite réacheminé vers le cœur par les veines.

Chacun peut être concerné par les facteurs de risque cardiovasculaire. Cumulés, ils peuvent aboutir à l’obstruction des artères et entraîner des maladies cardiovasculaires. Il est donc important de connaître son risque cardiovasculaire. 

 Le risque cardiovasculaire est la probabilité de survenue d’une maladie ou d’un accident cardiovasculaire (maladies du cœur et des artères). Un certain nombre de facteurs sont à l’origine de ce risque et favorisent le développement des maladies cardiovasculaires. Plus les facteurs de risque sont cumulés, plus la probabilité de développer un jour une maladie cardiovasculaire augmente. On parle de « risque cardiovasculaire global ».

Ces facteurs de risque sont de deux types :

  • ceux sur lesquels on ne peut pas agir tels que l’âge, le sexe, l’existence de maladies cardiovasculaires dans la famille ;

  • ceux sur lesquels on peut agir pour les supprimer ou les diminuer : tabagisme, diabète, HTA, excès de cholestérol, surpoids, consommation d’alcool, la sédentarité.

Il est important de connaître les facteurs de risque cardiovasculaire auxquels on est exposé et de ne pas les sous-estimés. Ainsi, il est possible de prendre des mesures pour réduire ceux sur lesquels on peut agir et ainsi éviter, limiter ou retarder le développement d’une pathologie cardio-vasculaire.

N’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant qui peut évaluer votre risque cardiovasculaire global. S’il l’estime nécessaire, il vous aidera à le réduire (pratique d’activités physiques, meilleur équilibre alimentaire, etc.). 

Les facteurs de risque cardiovasculaire

« J’agis sur la santé de mon cœur et de mes artères », Assurance Maladie, 2009 - ©cnamts 2010

« J’agis sur la santé de mon cœur et de mes artères », Assurance Maladie, 2009

©cnamts 2010

Comment surviennent les maladies cardiovasculaires ?

Les maladies cardiovasculaires résultent du dépôt de graisses sur les parois des artères. Ces dépôts forment des plaques d’athérome et finissent par gêner la circulation du sang qui alimente tous les organes et en particulier des organes vitaux comme le cerveau ou le cœur. C’est l’athérosclérose. 

 Plaque d’athérome
Atherome

Sur quoi peut-on agir dès maintenant au quotidien pour limiter son risque cardiovasculaire ?

Pour vous citer quelques exemples sur le risque cardiovasculaire global, il est important que chacun comprenne que l’accident cardiaque ou cérébral n’est pas une fatalité, qu’il y a beaucoup de facteurs de risque sur lesquels on peut agir et donc, à partir du calcul du risque cardiovasculaire global, on peut se sensibiliser et la correction des facteurs de risque améliorera considérablement l’espérance de vie. 

La prévention : un enjeu majeur

La toute première action à mener pour préserver son système cardiovasculaire est d’adopter une meilleure hygiène de vie.

Celle-ci comprend une bonne alimentation,

                                   des exercices physiques réguliers,

                                   une diminution du stress,

                                   un bon sommeil

                                   et l’arrêt du tabagisme.

Forever Living Products vous présente son nouveau complément alimentaire FOREVER NUTRA Q 10

Sa formule unique apporte les nutriments indispensables pour favoriser le bon fonctionnement du système cardiovasculaire

Je ne vous apprends rien en annonçant que le coeur est vital et que son bon fonctionnement est indispensable si vous voulez vivre une longue vie ^^

Il faut donc en prendre soin et cela passe par un mode de vie sain et des aides de la nature !

Qu’est ce qui se cache derrière Nutra Q10

C’est un complément alimentaire composé d’une association de vitamines, de minéraux de coenzyme Q10 et de plantes. Ces actifs ont été sélectionnés pour leurs effets sur les troubles cardiovasculaires.

vitamin-B1

D’abord, des vitamines B : B6, B9, B12

Ce sont des vitamines solubles dans l’eau. Des études ont montrés que l’action combinée de ces trois vitamines normalise le taux d’homocysteine (acide aminé impliqué dans les troubles cardiovasculaires) et contribue au fonctionnement normal du système immunitaire.

oranges-de-la-vitamine-c-2811960iixop_2041

La vitamine C

C’est également une vitamine hydrosoluble qui possède de puissantes propriétés anti-oxydantes permettant de lutter contre les radicaux libres. Elle aide l’organisme à fabriquer le collagène, protéine qui participe au bon fonctionnement des vaisseaux sanguins

La vitamine Evitamin_E

Vitamine soluble dans les lipides qui possède des propriétés anti-oxydantes au niveau cellulaire. les meilleures sources sont les graines de tournesol, les amandes, les noix, l’avocat et les céréales de son. Cette vitamine contribue à la protection des cellules du stress oxydatif.

Mg

Le Magnésium

C’est un minéral essentiel pour l’organisme. Il participe à plus de 300 réactions métaboliques dans le corps. Une supplémentation en magnésium permet d’abaisser légèrement la pression artérielle et donc protège le coeur.

Capture d’écran 2014-12-04 à 17.53.26

Le chrome

C’est un oligoélément essentiel et un nutriment indispensable à la santé humaine. Il contribue au maintien d’une glycémie normale.

Coenzyme-Q-10

La Coenzyme Q10

C’est une molécule antioxydante produite naturellement par l’organisme . Elle est nécessaire à la production d’énergie dans chaque cellule. Sa production diminue avec l’âge et à cause de certains facteurs extérieurs tels que le stress, la mauvaise alimentation, le tabagisme ou encore la consommation excessive d’alcool.

Turmeric

Le Curcuma

C’est une plante herbacée vivace originaire du Sud de l’Asie utilisée depuis des siècles en cuisine et en médecine traditionnelle. Des chercheurs ont réalisé ont des études sur des rongeurs et auraient découvert que la curcumine, principe actif du curcuma, favoriserait la production et la qualité du sang et permettrait de diminuer le risque d’infarctus.

olivier

Extrait de feuilles d’olivier

L’olivier est connu depuis plus de 3000 ans. L’huile, extraite de ses fruits, est particulièrement utilisée dans l’alimentation courante. En Europe, les herboristes recommandent la feuille d’olivier pour favoriser la circulation du sang et la tension artérielle.

pépins de raisin

L’extrait de pépin de raisin

Ils contiennent une quantité riche de polyphénols, molécule riche en anti-oxydants. Ils favorisent la circulation veineuse et maintiennent la bonne intégrité des vaisseaux sanguins et des capillaires.

Boswellia-Serrata

Extrait de résine de Boswellia

C’est un arbre d’origine de l’Inde et de l’Afrique du Nord. On utilise sa résine dans la médecine traditionnelle ayurvédique, communément appelé « encens » ou « oliban ». Elle améliorerait la circulation sanguine vers les articulations.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *